Les agro-exportations péruviennes atteindraient 7,500 milliards de dollars fin 2019

Les États-Unis sont la principale destination, selon les estimations du ministère de l'Agriculture et de l'Irrigation

Les exportations agroalimentaires péruviennes atteindraient 7,500 5,787 millions de dollars au cours de l'année en cours, poursuivant la tendance à la hausse, après avoir atteint XNUMX XNUMX millions de dollars entre janvier et octobre, a déclaré le ministère de l'Agriculture et de l'Irrigation (Minagri).

Au sein du panier agro-exportateur, les placements à l'étranger de fruits et légumes se distinguent, selon le rapport de la Direction générale du suivi et de l'évaluation des politiques (DGESEP).

De même, le chiffre de 5,787 millions de dollars est supérieur de 4.8% à celui de la même période de 2018.

Les principaux produits du classement agro-exportateur qui se sont distingués à cette période sont: les avocats frais ou secs, les bleuets frais, le café non torréfié, sans décaféination, les raisins frais, les asperges fraîches et les mangues fraîches.

Également préparations pour l'alimentation animale, bananes ou plantains "Cavendish Valery" frais, autres agrumes et fèves de cacao brutes, entières ou cassées; Ensemble, ces 10 produits concentreraient 56% du total exporté.

Au cours des dix premiers mois de cette année, les plus gros placements d'avocats frais ou séchés se sont démarqués, atteignant 737 millions de dollars (+ 2%); des bleuets frais pour 560 millions de dollars (+ 43%); Des raisins frais pour 444 millions de dollars (+ 19%).

Aussi, des asperges fraîches pour 306 millions de dollars (+ 6%); ainsi que d'autres agrumes pour 126 millions de dollars (+ 10%); ainsi que des fèves de cacao brutes, entières ou cassées pour 120 millions de dollars (+ 6%), entre autres.

Marchés de destination

En revanche, les principaux pays de destination des exportations agricoles péruviennes étaient les États-Unis, la Hollande, l'Espagne, l'Angleterre, l'Équateur, la Chine, l'Allemagne, la Colombie, le Chili et le Canada, ces dix pays concentrant 78% de la valeur FOB totale exportée .

Enfin, Minagri a réitéré que l'objectif du secteur d'ici 2021 est d'atteindre 10,000 XNUMX millions de dollars d'exportations agricoles vers les marchés mondiaux.

source
Andina.pe

Article précédent

prochain article

ARTICLES SIMILAIRES

Journée mondiale des sols avec un accent sur la salinisation

Autoriser les exportations d'avocats et de myrtilles de Californie vers la Chine

«Des volumes importants de myrtilles; bonne demande actuelle aussi »