Du côté positif, les récoltes de myrtilles se terminent au Chili

Le remplacement variétal promu par les producteurs chiliens et la qualité et les protocoles de haut niveau promus par le Blueberry Committee, sont à l'origine d'une nouvelle offre sur le marché, avec des fruits de meilleure qualité et des qualités supérieures pour une consommation exigeante.

Selon le dernier rapport publié par le Comité chilien du bleuet, la saison 2020/2021 des myrtilles chiliennes se termine avec des expéditions de près de 116.000 tonnes, ce qui se traduit par une augmentation des exportations de plus de 7,2% par rapport à la saison précédente.

Au cours de la semaine 08 de la saison chilienne qui touche maintenant à sa fin, 2.618 XNUMX tonnes ont été exportées des zones sud des stades tardifs, qui ont été favorisées par un climat sans pluie, qui a permis de progresser sans interruption.

Exactement, les expéditions totalisent 115.907 tonnes, ce qui correspond à 7,2% de plus que dans la campagne 2019/20, et ses principales destinations sont les marchés d'Amérique du Nord (55%), d'Europe (35%) et 10 Le% restant a été envoyé vers les marchés d'Extrême-Orient.

Organique 

La récolte et les expéditions de bleuets biologiques continuent également d'augmenter, enregistrant des expéditions qui accumulent 20.388 08 tonnes au cours de la semaine 32, ce qui équivaut à une augmentation de 38% par rapport à la saison précédente également fructueuse. Ces chiffres d'exportation se traduisent par une augmentation des expéditions vers les marchés nord-américains, qui affichent une croissance de 15% par rapport à la saison précédente, et vers l'Europe, qui montre une augmentation de XNUMX% des expéditions par rapport à l'année dernière.

Congelé

Le rapport informe que la situation des produits surgelés est différente, puisque, au contraire, les expéditions de myrtilles surgelées en provenance du Chili ont marqué un minimum de 2.573 tonnes au cours du mois de janvier, ce qui équivaut à 23% de moins que le même mois de 2020. Ces chiffres s'expliquent par le fait qu'une partie du volume de bleuets biologiques qui était normalement destiné à l'industrie transformée, cette saison a été exportée à l'état frais en raison de l'approche systémique mise en œuvre à cette fin.

Contrôle et meilleure offre

Le Chili sort d'une longue période d'ajustements concernant le remplacement de ses variétés et d'autres mesures que l'industrie chilienne a prises pour améliorer la qualité de ses fruits. Avec ces résultats, les attentes sont élevées, car elles vous permettront de retrouver compétitivité et stabilité pour votre industrie expérimentée.

Le remplacement variétal promu par les producteurs chiliens et la qualité et les protocoles de haut niveau promus par le Blueberry Committee, sont à l'origine d'une nouvelle offre sur le marché, avec des fruits de meilleure qualité et des qualités supérieures pour une consommation exigeante.

Dans une industrie consolidée, comme celle chilienne, cette nouvelle impulsion productive la maintient dans un rôle de premier plan sur le marché mondial et lui assure une place privilégiée pour la commercialisation de ses fruits, ce qui n'est qu'une bonne nouvelle pour ses producteurs et associés.

source
Martín Carrillo O. - Blueberries Consulting

Article précédent

prochain article

ARTICLES SIMILAIRES

Tunnel Tek technifie le domaine de l'Amérique latine

Site d'inspection phytosanitaire de Cabrero: l'approche syst ...

Asie, valeur pari pour les fruits et légumes d'Espagne