Chili

ASOEX s'inquiète de la situation portuaire au Chili

Déclaration du président de l'ASOEX, Ronald Bown, sur la situation portuaire au Chili.

Ronald Bown, président de l'ASOEX.

L'Association des exportateurs de fruits du Chili, AG (asoex) souhaite exprimer sa profonde préoccupation concernant la situation portuaire dans le pays, et cela peut avoir un impact sérieux sur la mobilisation du fret à l'importation et à l'exportation.

En effet, ces derniers jours 4 navires ont dû rester en tournée sans pouvoir entrer dans leurs ports respectifs. Dans ces navires, il y a eu au moins 1 cas d'infection au covid-19, ce qui a empêché ces navires d'effectuer les opérations de déchargement et de chargement correspondantes.

Compte tenu de la pertinence et de la grande répercussion que ce type de situation peut produire, nous appelons les autorités correspondantes, notamment les autorités maritimes et sanitaires, à parvenir, dans les meilleurs délais, à un accord sur un protocole visant à gérer adéquatement cette situation, qui permette de mettre en œuvre les règles d'isolement des personnes infectées, procéder à la désinfection respective du navire et à toute autre mesure garantissant l'exercice normal des fonctions, tant par le personnel de la marine nationale que par les travailleurs portuaires en général.

Nous le réitérons, si la situation actuelle perdure et en supposant que des cas similaires se reproduisent à l'avenir, il y aura un chaos difficile à gérer dans nos ports.

Par conséquent, nous demandons aux autorités correspondantes d'examiner ce qui a été soulevé et d'agir en conséquence.

RONALD BOWN FERNANDEZ
PRÉSIDENT
ASSOCIATION DES EXPORTATEURS DE FRUITS DU CHILI, AG

Article précédent

prochain article

ARTICLES SIMILAIRES

De nombreux acteurs garantissent la disponibilité des myrtilles aux États-Unis.
Les myrtilles américaines reçoivent une augmentation de 1,3 million de dollars
L'intelligence artificielle va transformer la surveillance des myrtilles