Les exportations péruviennes ont augmenté de 3.5% au premier trimestre 2024

Au premier trimestre de 2024, les exportations péruviennes ont atteint 15 828 millions de dollars, ce qui représente une croissance de 3.5% par rapport à la même période de l'année précédente, selon le ministère du Commerce extérieur et du Tourisme.

La responsable du secteur, Elizabeth Galdo, a indiqué que, selon les informations recueillies dans le Rapport mensuel du commerce – mars 2024 de Mincetur, les expéditions péruviennes vers le monde ont augmenté grâce à la plus grande vente de minéraux métalliques (+13.3%), comme l'or (+57.7%), et les produits agricoles (+10.8%), principalement les myrtilles (+113%). Dans les deux cas, l’augmentation est due à la hausse des prix réalisés et des volumes d’exportation.

Dans l'agriculture, les ventes plus élevées de cacao (+83%), de café (+69%) et de piments et poivrons (+13%) se sont également distinguées. Les ventes de fruits ont également augmenté (+7 %) en raison de la hausse des exportations de bleuets, d'avocats et de citrons.

Concernant le secteur chimique, les ventes de produits en plastique (+35%) et de médicaments (+15%) ont augmenté. Dans la métallurgie, les ventes de produits en cuivre augmentent (+1.7%), notamment les fils affinés (+9.4%). « Le Pérou mène une politique commerciale à long terme, basée sur l'ouverture des marchés et l'amélioration de la compétitivité, qui a eu un impact positif sur l'économie nationale. Nous avons actuellement des accords commerciaux avec 58 pays qui donnent des résultats importants. Nous continuerons à travailler pour offrir de plus grandes opportunités à nos exportateurs », a indiqué le chef de Mincetur. Comme indiqué, les exportations péruviennes jouent un rôle crucial dans le développement économique et la création d'emplois du pays. Ainsi, les expéditions depuis les régions sont transcendantales.

Une nouvelle importante est que les exportations de 11 régions intérieures ont augmenté au premier trimestre 2024. C'est le cas de Puno (+247%), Apurímac (+50%), Loreto (+44%), Huánuco (+39%), Madre de Dios (+23%), Moquegua (+12%), Pasco (+12%), La Libertad (+9%), Tacna (+9%), Ica (+2%) et Amazonas (+ 0.1% ). En outre, entre janvier et mars, près de 5500 exportateurs ont été enregistrés, un chiffre en hausse de 7.8% par rapport à la même période de 2023. Au total, 32% ont exporté des produits agricoles (1779) et 15% des minéraux (848). Les MPME représentaient 62 % du nombre d'exportateurs et 4 % de la valeur exportée.

Commerce extérieur

Au premier trimestre 2024, le commerce extérieur (importations et exportations) de produits péruviens a augmenté de 2.2%, principalement en raison de l'augmentation des échanges avec les pays asiatiques (+9.0%). Le commerce entre le Pérou et la Chine a augmenté de 6 %, principalement en raison de la hausse des ventes de concentrés de cuivre et d'argent, tandis que le commerce avec l'Inde a augmenté de 66 % en raison de la hausse des ventes d'or.

De même, les échanges avec le Japon ont augmenté (+11 %) grâce à des exportations plus importantes (+13 %), principalement de naphta naturel (+56 %) et d'étain (+16 millions de dollars). Il convient de noter que les échanges commerciaux du Pérou avec les pays membres de la Communauté andine – CAN – ont augmenté de 16 % ; En revanche, les échanges avec le Mercosur (-16%) et l'Alliance du Pacifique (-3%) ont diminué.

Date

En mars 2024, les exportations péruviennes ont connu une baisse de 8% sur un an (mars 2024 par rapport à mars 2023), principalement en raison de la baisse des ventes de produits de pêche (-53.6%) et de carburants (-20.7%).

Article précédent

prochain article

ARTICLES SIMILAIRES

La « communication efficace sur la valeur des baies de Huelva », l'une des...
Moins de fraises et plus de framboises et de myrtilles à Huelva
Westfalia Fruit Perú rejoint le boom de la myrtille