Freshuelva a le ministère de l'Agriculture approuver l'aide pour l'élimination des bleuets

Le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (PAM) a inclus les bleuets dans la liste des produits susceptibles de bénéficier de l'aide au retrait en tant que mécanisme de gestion de crise sur le marché, dans lequel la framboise et la fraise apparaissent déjà.

Les efforts déployés par Freshuelva avant le MAP ont abouti à l’inclusion des bleuets à l’annexe Vl concernant les «Montants de l’aide au retrait de produits ne figurant pas à l’annexe IV du règlement délégué (UE) n ° 2017 / 891 '.

Décret royal 501 / 2019 publié au Journal officiel et que le Conseil des ministres a donné le feu vert vendredi dernier pour inclure à cet égard que les montants de l'aide au retrait de la myrtille s'élèvent à 371,61 euros par kilo de 100 dans le cas d'une distribution gratuite et, pour les autres destinations, à 278,71 euros par un kilo de 100.

Le règlement modifie la norme nationale qui régit l'aide communautaire du secteur des fruits et légumes, dont la valeur atteint chaque année le 220 millions d'euros.

source
Agrodiariohuelva

Article précédent

prochain article

ARTICLES SIMILAIRES

La Fondation Caja Rural del Sur est à nouveau le principal sponsor du...
Les baies et fruits du Maroc et d'Egypte suscitent un grand intérêt chez Ka...
"La Roumanie devient une origine stratégique, puisqu'elle couvrira un...