Hortifrut a augmenté son EBITDA de 49,33% au premier trimestre 2020

L'EBITDA a atteint 25,07 millions de dollars US, en comparaison avec les 16,79 dollars US du premier trimestre 2019, principalement en raison d'un meilleur prix de vente, d'une diminution des coûts d'exploitation et d'une diminution des autres charges.

Hortifrut a enregistré un EBITDA au premier trimestre 2020 de 25,07 millions USD, ce qui représente une augmentation de 49,33% par rapport aux 16,79 millions USD obtenus au premier trimestre 2019. L'EBITDA plus élevé est principalement dû à un meilleur prix de vente, la diminution des coûts d'exploitation et la diminution des autres charges, par fonction. En outre, Hortifrut, compte tenu de son vaste réseau de marchés et de clients, a pu redistribuer les fruits destinés à la Chine vers d'autres marchés lors de l'épidémie de COVID-19 dans ce pays au cours des mois de janvier et février 2020.

De même, au cours du premier trimestre 2020, un bénéfice attribuable aux propriétaires de la société mère de 1,38 million de dollars US a été enregistré, soit une augmentation de 6,54 millions de dollars US par rapport à la même période en 2019. La hausse du bénéfice est principalement due à une meilleure marge brute de 5,09 millions de dollars américains, en raison d'une baisse des coûts proportionnellement supérieure à la baisse des revenus de vente, car le volume de fruits péruviens commercialisés au cours de la période a diminué, ceci en raison de la stratégie d'élagage précoce pour assurer une meilleure courbe de production pour la saison 2020/21, et pour une diminution de 6,10 millions de dollars US des autres dépenses, par fonction.

Il convient de noter qu'à la fin du premier trimestre 2020, les coûts d'exploitation totalisaient 151,49 millions de dollars US, en baisse de 20,53% par rapport aux 190,63 millions de dollars US enregistrés au premier trimestre 2019, ce qui s'explique par l'augmentation du volume commercialisé au cours de cette période associé à la courbe de production au Pérou, chevauchant la production chilienne du premier trimestre 2019. Ceci en raison de l'élagage précoce susmentionné.

De son côté, le chiffre d'affaires des activités ordinaires a atteint 176,62 millions de dollars US au cours des 3 premiers mois de 2020, soit une baisse de 16,16% par rapport à la même période en 2019. Cette baisse est principalement due à une baisse de 16,90, 9,11% du volume commercialisé en raison de la taille antérieure dans les champs du Pérou, dont l'approvisionnement en fruits n'a pas augmenté l'offre de fruits chilienne au cours de la période. La baisse du volume est partiellement compensée par une augmentation du prix moyen au kilo de 6,96%, de 7,60 $ US / Kg à XNUMX $ US / Kg.

Concernant les revenus des activités ordinaires, au cours des 9 premiers mois de la saison 2019/20, ils sont restés en ligne par rapport à la même période de la saison précédente, totalisant 477,55 millions de dollars, ce qui s'explique par la hausse des revenus de la vente de fruits jusqu'à présent cette saison en raison de l'augmentation de 13,60% du volume des ventes au cours de cette période, compensée par la baisse des prix moyens et la baisse des ventes de services et autres.

Concernant l'EBITDA, il a atteint 9 millions de dollars US au cours des 2019 premiers mois de la saison 20/101,01, en hausse de 1,34% par rapport à l'EBITDA de 99,67 millions de dollars US enregistré au cours des 9 mêmes mois de la saison précédente. Cette croissance est principalement due à l'augmentation de 13,60% du volume échangé au cours de la période, partiellement compensée par la réduction de 8,07% du prix moyen au kilo. De plus, la période montre une diminution des coûts et dépenses avant amortissements (-5,26 millions de dollars US) proportionnellement plus importante par rapport à la baisse des revenus (-3,93 millions de dollars US), qui s'explique principalement par la diminution de les revenus des services et autres.

Principales étapes - Saison 2019/20

Hortifrut acquiert une participation ne donnant pas le contrôle dans BFruit

Dans le but de renforcer encore sa position de leader dans la commercialisation des baies en Europe, Hortifrut a conclu en février un accord pour acquérir une participation sans contrôle dans l'organisation des producteurs de BFruit au Portugal, en particulier les framboises. Tout le volume produit par BFruit sera commercialisé via la plateforme de trading Hortifrut pour l'Europe, augmentant ainsi le volume de l'activité verticalement intégrée qui existe déjà. En outre, cela permettra à Hortifrut de procéder à une mise à l'échelle commerciale plus rapide de nouvelles variétés de framboises, de mûres et de bleuets de ses propres programmes de développement variétal à travers le monde.

Regroupement d'entreprises de produits surgelés avec Alifrut

En ce qui concerne la stratégie de croissance de la société, en octobre 2019, Hortifrut et Alifrut, une filiale de Duncan Fox, ont conclu un accord pour combiner et développer à l'échelle mondiale leurs activités d'exportation de produits surgelés à valeur ajoutée égale. À ce jour, le regroupement d'entreprises se poursuit selon le processus prévu.

L'association envisage une distribution directe aux clients via les plateformes commerciales mondiales d'Hortifrut et l'expertise industrielle et commerciale d'Alifrut en tant que transformateur de produits surgelés multi-produits. Il permettra également à Hortifrut de consolider et de renforcer sa position de leader en tant que plateforme commerciale mondiale, en complétant son offre de produits à valeur ajoutée.

Éventualité sanitaire COVID-19

Afin de maintenir l'engagement de fournir des baies tous les jours, toute l'année, l'entreprise a cherché à assurer la continuité de ses opérations, en adoptant des mesures pour assurer la fourniture des intrants nécessaires au bon fonctionnement de tous ses champs. Actuellement, les champs dans lesquels la société récolte sont la Chine, le Mexique et l'Espagne, dont les opérations approchent de la fin de la saison et qui, en raison de la saison des récoltes et des mesures prises par la Société, n'ont pas été fortement affectées par date. De plus, les champs américains ils commencent leur production.

En outre, en ce qui concerne les risques pour la santé résultant de la pandémie de COVID-19, Hortifrut a pris des mesures afin de protéger la santé de ses collaborateurs, en adoptant la modalité de télétravail pour tous les fonctionnaires qui peuvent exercer leurs fonctions à distance et en prenant toutes les recommandations et mesures établies par les autorités gouvernementales de chaque pays et les organisations mondiales pour ceux qui doivent le faire en personne.

source
SimFruit selon CP Hortifrut

Article précédent

prochain article

ARTICLES SIMILAIRES

La Journée mondiale des abeilles se concentre sur la protection des pollinisateurs

Lignes de bataille tracées pour la confrontation des tarifs d'expédition

Westfalia renforce ses références vertes en obtenant l'accréditation CAR...