L'UE célébrera chaque 23 septembre la "Journée de l'agriculture biologique"

Désormais, l'Union européenne célèbrera la "Journée de l'agriculture biologique" chaque 23 septembre, une journée qui vise à sensibiliser les citoyens à l'importance d'opter pour des aliments produits de manière plus durable et sans pesticides.

La Commission européenne a présenté hier cette nouvelle journée, qui fait partie d'un plan visant à aider les agriculteurs et éleveurs européens à franchir le pas vers la production biologique.

Bruxelles défend que ce type de production est l'avenir et s'est fixé comme objectif d'atteindre d'ici 2030 au moins 25% de la surface agricole européenne est biologique.

Le commissaire à l'agriculture, Janusz Wojciechowski, a déclaré dans des déclarations à la presse que la nouvelle journée européenne "est l'occasion de sensibiliser à la production (biologique) et de promouvoir le rôle clé qu'elle joue dans la transition vers des systèmes alimentaires plus durables".

Les trois institutions (Commission européenne, Conseil et Parlement européen) ont signé hier une déclaration instituant le lancement officiel de la "Journée de l'agriculture biologique".

Différences entre les pays

La superficie consacrée aux cultures biologiques dans l'UE a augmenté ces dernières années.

En 2019, il y avait environ 13,79 millions d'hectares dédiés à ce type de production (8,5% de la superficie agricole totale), contre 12,98 millions d'hectares en 2018 et 12 millions en 2017.

Cependant, tous les États membres ne sont pas également engagés dans la production biologique.

Selon les données de l'exécutif communautaire, les pays de l'Union européenne avec le pourcentage le plus élevé de cultures dédiées à l'agriculture "bio" sont l'Autriche (25,3% de toutes les terres cultivées), l'Estonie (22,3%), la Suède (20,4%) , l'Italie et la République tchèque (15 % dans les deux pays).

Dans le cas de l'Espagne, 9,7 % des cultures sont agricoles.

Le soutien de ce type de produits est également donné chez les consommateurs, a souligné le commissaire.

Promouvoir une production plus durable est l'un des objectifs de la stratégie "De la ferme à la fourchette", qui vise à réduire l'utilisation d'engrais, de pesticides et d'antibiotiques chez les animaux.

De plus, le plan de la CE pour le développement de l'agriculture biologique comprend des actions visant à informer et à communiquer sur la production biologique. promouvoir le bien-être animal et promouvoir la consommation de produits biologiques.

Bruxelles a rappelé, en revanche, que la PAC continuera d'être un outil pour faciliter la conversion à l'écologisme agricole.

La Commission prévoit de consacrer au moins 30 % du budget de la recherche et de l'innovation dans l'agriculture, la sylviculture et les zones rurales à des thèmes spécifiques ou pertinents pour le secteur biologique.

Article précédent

prochain article

ARTICLES SIMILAIRES

La Fondation Caja Rural del Sur est à nouveau le principal sponsor du...
Les baies et fruits du Maroc et d'Egypte suscitent un grand intérêt chez Ka...
"La Roumanie devient une origine stratégique, puisqu'elle couvrira un...