Les douanes européennes saisissent des myrtilles sud-africaines

Les autorités néerlandaises arrêtent l'envoi de myrtilles de première qualité qui seraient cultivées sans l'autorisation de l'obtenteur OZblu

Les douaniers néerlandais de Rotterdam auraient saisi une cargaison de myrtilles premium importées d'Afrique du Sud après une plainte apparente de l'obtenteur australien OZblu.

Se dés que les myrtilles, que Filet de fruits comprend qu'ils ont été envoyés par un exportateur de fruits sud-africain pour distribution et vente dans l'Union européenne, ils ont été produits sans la licence requise, ce qui a conduit les autorités à émettre une alerte rouge.

Les droits d'obtention végétale sur les variétés de myrtilles déposées, initialement développés par une organisation appelée Nature Select, appartiennent à United Exports Group.

Il y'a deux ans, Filet de fruits a rapporté qu'un agriculteur sud-africain risquait de perdre ses droits de cultiver des variétés de myrtilles de qualité supérieure commercialisées sous la marque OZblu après des violations continues d'un accord de licence.

Selon un communiqué publié par United Exports, l'Autorité douanière de l'Union européenne a engagé des procédures impliquant l'exportateur sud-africain, le transporteur et le grossiste européen pour la destruction des fruits.

Il a ajouté que l'autorité "supervisera l'importation future de toutes les variétés de myrtilles OZblu dans l'Union européenne".

Article précédent

prochain article

ARTICLES SIMILAIRES

La « communication efficace sur la valeur des baies de Huelva », l'une des...
Moins de fraises et plus de framboises et de myrtilles à Huelva
Westfalia Fruit Perú rejoint le boom de la myrtille