Les exportations marocaines de fruits et de baies ont atteint 7.100 milliards USD au cours de la période 2018-2022

Les recettes d'exportation de fruits et de baies du Maroc ont considérablement augmenté pour atteindre 7.100 milliards de dollars en volume cumulé entre 2018 et 2022, a rapporté 'East Fruit'.

Rien qu'en 2022, les exportations de fruits et de baies ont totalisé 1.7 milliard de dollars, ont également noté les médias. Au cours de la même période, les fruits et baies marocains étaient disponibles sur les marchés de 122 pays, l'Espagne, la France, les Pays-Bas, la Russie et le Royaume-Uni étant les principaux marchés. L'Espagne est le plus grand importateur. Il représente environ 27% des exportations totales du Maroc au cours des cinq dernières années. Cependant, en 2022, le royaume était le quatrième fournisseur de fruits et de baies de l'Espagne avec une part de 15 % des importations totales de l'Espagne.

'East Fruit' souligne également que les revenus des exportations marocaines vers l'Espagne ont chuté de 23 % par rapport à 2021. Les myrtilles contribuent à près d'un tiers des revenus totaux du Maroc provenant des exportations vers l'Espagne, qui importe également des framboises, des avocats, des pastèques, des fraises, etc. du Maroc.

En 2022, le pays d'Afrique du Nord était le quatrième exportateur mondial de myrtilles, derrière l'Espagne, qui se classait au troisième rang.

Les exportations marocaines de fruits et de baies vers la France ont atteint 1.200 milliard de dollars en 2018-2022 (17 % des recettes totales). En 2022, la part du Maroc dans les importations totales de fruits et de baies de la France a atteint 6 %, faisant du pays d'Afrique du Nord le cinquième fournisseur de fruits et de baies du pays européen, avec la demande la plus active de pastèques, melons et mandarines marocains. , avocat, framboises et myrtilles.

Les Pays-Bas représentent 17 % des revenus totaux du Maroc provenant des exportations de fruits et de baies, estimés à 1.200 milliard de dollars. Malgré ce chiffre encourageant, les exportations vers les Pays-Bas sont en baisse depuis 2020. Quant aux exportations vers la Russie, les données consultées par East Fruit montrent que la tendance est à la baisse.

Au cours des cinq dernières années, la part du Maroc sur le marché russe a plus que diminué de moitié et les exportations en 2022 ne représentaient que la moitié de celles de 2018, ont rapporté les médias.

La tendance à la baisse a placé le royaume à la 16e position du classement des plus grands fournisseurs de la Russie.

Le Royaume-Uni, en revanche, est apparu comme le marché le plus attractif pour les exportations marocaines de fruits et de baies au cours de la période 2018-2022. La part du Maroc a été multipliée par six, les exportations vers le Royaume-Uni ont quintuplé et le Maroc s'est classé cinquième sur la liste des plus grands fournisseurs de fruits et de baies du Royaume-Uni, note le point de vente.

Le prochain XXVIII Séminaire international sur le bleuet Il aura lieu Et 13 14 Septembre dans les couloirs de Hôtel Les Dunes D'or Centre De Congrès, dans la ville de Agadir, Maroc.

Pour se renseigner sur la stand disponible Cliquez sur ICI

Pour  achetez votre billet pour l'événement 100% présentiel Cliquez sur ICI

Article précédent

prochain article

ARTICLES SIMILAIRES

La Fondation Caja Rural del Sur est à nouveau le principal sponsor du...
Les baies et fruits du Maroc et d'Egypte suscitent un grand intérêt chez Ka...
"La Roumanie devient une origine stratégique, puisqu'elle couvrira un...