Maroc : 30 millions de dirhams pour une nouvelle campagne contre l'effondrement des ruches

Pour éradiquer la varroose de l'apiculture, 30 millions de dirhams supplémentaires seront débloqués pour une nouvelle campagne nationale de lutte contre ce parasite.

Pour renouveler sa lutte contre le parasite de l'abeille responsable de l'effondrement des ruches, la varroase, le ministère de l'Agriculture prévoit de débloquer 30 millions de dirhams dans les prochains jours, alors qu'il avait déjà initialement mobilisé 130 millions de dirhams pour le programme d'aide aux apiculteurs.

En effet, lors de la conférence de presse du Conseil de gouvernement le 6 octobre 2022, Mustapha Baitas, Ministre chargé des Relations avec le Parlement et porte-parole du Gouvernement, a annoncé le lancement au niveau national d'une campagne de lutte contre la varroase, qui se fera très prochainement .

De plus, nous avons découvert 360 le porte-parole du gouvernement a précisé que la campagne, qui cible 900.000 XNUMX ruches à travers le pays, vise, dans sa première phase, à éradiquer l'épidémie de varroase, dont le coupable est un acarien qui provoque l'effondrement des ruches, soulignant également que c'est le ministère de l'Agriculture , Pêche Maritime, Développement Rural et Eaux et Forêts qui sera chargé de lancer cette campagne, en alliance avec l'ONSSA (Office National de Sécurité Alimentaire).

Quant à la deuxième phase de la campagne, elle consiste à repeupler les ruches infectées en redistribuant de nouvelles colonies d'abeilles. Ainsi, les actions menées pour lutter contre ce parasite des abeilles complètent les efforts déjà déployés par le Gouvernement dans sa dynamique d'aide aux apiculteurs au Maroc et de protection de la production de miel, a souligné Mustapha Baitas.

Par ailleurs, il est à noter que l'Etat avait déjà déboursé 130 millions de dirhams à cet effet, suite à une annonce du Ministère de l'Agriculture, faite fin janvier 2022, concernant un programme spécial d'assistance aux apiculteurs victimes de cette ruche. qui effondre les ravageurs.

En effet, ce programme visait à reconstruire les ruches infectées en aidant les apiculteurs, lancer une campagne nationale de traitement des ruches contre la varroase, et inciter les apiculteurs à adopter de bonnes pratiques apicoles, à travers des campagnes de sensibilisation.

Article précédent

prochain article

ARTICLES SIMILAIRES

Cerises chiliennes : Une saison discutable
Les myrtilles du Yunnan en sont actuellement à leur dernière saison...
Agrivoltaïque pour les petits fruits