Le Pérou fermerait le 2017 avec 5 mille hectares de bleuets

La croissance des hectares au cours de la dernière année a été de 153%, selon le spécialiste.

L'appétit pour les bleuets ne s'arrête pas sur les principaux marchés du monde et constitue une excellente nouvelle pour les pays producteurs comme le Pérou. Par conséquent, Aling Figueroa, directeur général d'Inkabiolab, estime qu'actuellement notre pays dépasse déjà les hectares 3,500 plantés avec ce fruit et fermerait le 2017 en hectares 5,000.

"Il y a cinq ans, la superficie plantée était petite. Pour la fermeture de 2017, le Pérou disposerait déjà de 5,000 hectares de bleuets; à ce jour, on estime que nous sommes au-dessus des hectares 3,500, ce qui se traduit par une augmentation des exportations dans le futur. En fait, au cours de la dernière année, la croissance a été de 153% "il a expliqué

Le spécialiste a ajouté que, bien que la canneberge puisse se multiplier de manière traditionnelle à l'aide des graines, il ne s'agit pas d'une méthode recommandée car les plantes ainsi générées sont variables et ne garantissent pas l'homogénéité du champ de culture. Par conséquent, cela se traduit par un fruit de quantité et de qualité variables, ce qui n’est pas admissible compte tenu des activités d’exportation.

Une autre solution consiste à couper, a-t-il ajouté, mais ce schéma présente le risque que si la plante mère est infectée, la plante-fille aura la même maladie, qui ne peut pas toujours être vue de l'extérieur, ce qui entraînera la coupe. la plante est infectée.

Par conséquent, a-t-il déclaré, le meilleur moyen de propager cette culture consiste à utiliser des méristèmes in vitro, technique utilisée principalement par les sociétés péruviennes spécialisées dans le commerce de la canneberge pour l'exportation.

Il convient de noter que, jusqu'en septembre de cette année, notre pays a exporté des kilos 11.864.032 de myrtilles pour une valeur de plus de millions de 109.5 USD. Les États-Unis sont la principale destination de nos envois avec des achats d'un montant de 41 USD au cours de cette période.

Source: Agraria.pe

Article précédent

prochain article

ARTICLES SIMILAIRES

La Journée mondiale des abeilles se concentre sur la protection des pollinisateurs

Lignes de bataille tracées pour la confrontation des tarifs d'expédition

Westfalia renforce ses références vertes en obtenant l'accréditation CAR...