Sam Ahilan, PDG de FD Berries :

« Une forte demande pour nos baies mexicaines est attendue en février-avril avec une concurrence limitée »

La croissance fulgurante de FD Berries au Mexique se poursuit avec des plans d'expansion pour atteindre un peu plus de 750 acres (303 hectares) en mars, tandis qu'ils préparent le terrain à Sebring, en Floride, aux États-Unis, pour 100 acres (40 hectares) de myrtilles. Sam Ahilan, PDG de FD Berries, affirme que leur intention a toujours été d'être des producteurs américains/mexicains. Ils se concentrent également sur le test d'un certain nombre de variétés de baies avec des partenaires commerciaux et des universités, y compris des mûres à longue canne.

« Notre intention a toujours été d'être un producteur américain/mexicain. El año pasado se creó FD Berries USA LLC y compró 200 acres de naranjales en Sebring Florida a fines de octubre de 2022. Plantaremos 100 acres (40 hectáreas) de arándanos en 2023. Estamos emocionados de ver los métodos de cultivo y cosecha de arándanos en Amérique du Nord. Nous prévoyons de récolter 4 à 5 millions de livres de toutes les baies de nos fermes. Notre récolte de myrtilles devrait atteindre 2,8 à 3 millions de livres cette année », déclare Ahilan.

La croissance fulgurante de FD Berries est soutenue par la propriété par Ahilan de la société américaine FibreDust avec des usines en Inde, au Sri Lanka et au Mexique, où ils cultivent des baies sur les substrats de mélange haut de gamme FibreDust-True Blue et son usine mexicaine Costa Sur. « La clé du succès est un partenariat solide et une volonté d'expérimenter une grande variété de baies à chaque expansion. Cela comprend les myrtilles, les framboises et les mûres », explique Ahilan.

« FD Berries a commencé ses activités en mai 2018 avec un projet de 100 acres (40 hectares). Depuis, nous nous sommes lancés dans de multiples agrandissements avec une nouvelle phase de production chaque trimestre, mais souvent plus vite ! Les plans d'expansion actuels auront FD Berries sur plus de 750 acres (303 hectares) de baies d'ici la fin mars 2023. De nombreuses variétés de myrtilles sont cultivées à FD Berries. Il s'agit notamment de Biloxi, Ventura, Victoria, Bianca, Sekoya Pop and Beauty, ainsi que d'Atlas.

En plus des myrtilles, FD Berries cultive de nombreuses variétés de framboises, notamment Adelita, Enrosadira, Bella, Malu, Sarafina, Primalba et Rafiki. FD Berries cultive également des mûres en mettant l'accent sur les variétés Cado, Ouchita, Von et Sultana, ainsi que sur les mûres de l'Université de l'Arkansas. Ces variétés sont testées pour la production commerciale. Notre stratégie consiste à nous concentrer sur les principales sociétés de commercialisation telles que Northbay Produce, Alpine Fresh, Berry World, ainsi que sur notre propre marque FD Berries », explique Ahilan.

Il dit que Jalisco dominera la qualité des baies fraîches sur le marché nord-américain au cours des 12 à 16 prochaines semaines. « Nous expédierons plus de 3,5 millions de livres de baies en Amérique du Nord et de plus petits volumes en Europe, au Japon et à Singapour. Nous prévoyons une forte demande pour nos baies pendant la période février-avril pour toutes les baies avec une concurrence limitée. Pour la saison de croissance 2022-2023, nous aurons environ 60 % de myrtilles, 25 % de framboises et 15 % de mûres », explique Ahilan.

Alors que FD Berries continue de se développer aux États-Unis, leur investissement dans de nouvelles variétés reste leur priorité absolue tout en servant leurs clients. « Nous sommes l'un des rares à investir dans les mûres à longues tiges en partenariat avec Northbay Produce et l'Université de l'Arkansas. Nous investissons massivement dans le test de nombreuses variétés de framboises, notamment par le biais de sélectionneurs européens. Nous ferons l'expérience de Sekoya Pop and Beauty à Sebring ainsi que de nombreuses autres variétés de l'Université de Floride », conclut Ahilan.

Article précédent

prochain article

ARTICLES SIMILAIRES

Au Chili, ce 11 avril, deux industries à succès se sont rencontrées
L'Institut de Vulgarisation des Sciences Agronomiques et Alimentaires de l'Université...
Cerises, une saison réussie qui sera analysée lors de la rencontre ce 1...